6 SIGNES DE QUALITÉ NUTRITIONNELLE À CONNAÎTRE
image
Posté le 30/08/2017

Lorsque nous faisons nos courses, il est parfois difficile de s’y retrouver ! Les emballages alimentaires regorgent de couleurs, logo et slogan.

Parmi ces informations, on y retrouve des signes de qualité officiels et d’autres, qui le sont moins … On fait le point !

 

 

Les signes de qualité officiels sont délivrés par des organismes régis par les pouvoirs publics, ce qui les rend donc ... officiels ! Des cahiers des charges sont établis et les contrôles sont réguliers.

Parmis ces organismes certificateurs, on retient l’Institut national de l’origine et de la qualité (INAO) qui est accrédité par le Comité Français d’Accréditation (COFRAC) .  

Les signes suivants sont les seuls garantis et reconnus par l’État et font partie de notre patrimoine alimentaire.

 

 

1. AOC (Appellation d’Origine Contrôlée)

C’est un signe français qui désigne un produit dont toutes les étapes de fabrication sont réalisées selon un savoir-faire reconnu dans une même zone géographique, ce qui donne ses caractéristiques au produit.

Il y a un lien important entre le produit et son terroir :

- une zone géographique spécifique de par ses caractéristiques géologiques, agronomiques, climatiques et historiques

- un savoir-faire particulier  avec des conditions de production spécifiques

Exemples : « Lentille verte du Puy » ou « Piment d'Espelette »                                                                       

 

 

 

2. AOP (Appellation d’Origine Protégée)

Crée en 1992, elle est l’équivalent européen de l’AOC. Elle protège le nom d’un produit dans tous les pays de l’Union européenne.

La qualité résulte exclusivement du milieu naturel et du savoir-faire des hommes.

Pour pouvoir bénéficier de l’AOP, la dénomination d’un produit français doit préalablement être reconnue en Appellation d’Origine Contrôlée (AOC) puis enregistrée par la commission européenne au registre des AOP.

Exemples : « noix de Grenoble », l’AOP « Gorgonzola » (Italie) ou l’AOP  « Feta » (Grèce).                            

 

 

 

3. IGP (Indication Géographique Protégée)

Elle désigne un produit dont les caractéristiques sont liées au lieu géographique dans lequel se déroule au moins sa production ou sa transformation selon des conditions bien déterminées. C’est un signe européen qui protège le nom du produit dans toute l’Union européenne.

Exemples : «clémentine de Corse »,  « riz de Camargue » ou  « saucisse de Morteau ».                                  

 

 

 

4. STG (Spécialité Traditionnelle Garantie)

Créée en 1992, c’est un signe européen qui protège une recette traditionnelle, du point de vue des matières premières utilisées, de son mode de production ou de transformation

Exemples : le jambon Serrano

En France, le seul produit bénéficiant de ce signe de qualité est la moule de Bouchot.                                        

 

 

 

5. Label rouge

C’est un signe français qui désigne des produits qui, par leurs conditions de production ou de fabrication, ont un niveau de qualité supérieure par rapport aux autres produits similaires.

                                                                                                                                                                             

 

 

 

6. Agriculture biologique

Elle garantit que le mode de production est respectueux de l'environnement et du bien-être animal. 

Le recours à des produits chimiques de synthèse (pesticides) et des OGM (Organismes Génétiquement Modifiés) est interdit et les animaux sont nourris avec des aliments bio principalement issus de la ferme et sont soignés en priorité avec des médecines douces.

Les règles qui encadrent le mode de production biologique sont les mêmes dans toute l’Europe, et les produits importés sont soumis aux mêmes exigences. (Le logo européen est obligatoire dès le 1er juillet 2010).

Les produits bio sont très contrôlés ; aux contrôles « classiques » obligatoires pour tout produit mis à la vente, s’ajoute une règlementation spécifique de l’agriculture biologique, réalisés par des organismes de certification agréés par les pouvoirs publics. Le logo bio européen et le logo AB garantissent que le produit respecte ces règles. Pour les aliments composés, il faut que minimum 95% des produits soient issus de l’agriculture biologique.

 

                                                                                                                                                                                 

 

 

 

Un diététicien nutritionniste sera entièrement à même de vous en dire plus et de vous conseiller sur les autres signes que l'on peut retrouver dans nos supermarchés.

Faites votre bilan gratuit ! 

 

 

 

 

 

 

 

Sources:

http://www.economie.gouv.fr/dgccrf/Publications/Vie-pratique/Fiches-pratiques/Signe-de-qualite

http://agriculture.gouv.fr/signes-de-qualite-0

 

1 commentaires
Smithc886, le 18 Décembre 2017, 11:12
Only wanna tell that this is very useful , Thanks for taking your time to write this. ccfbgkcdbkggaafd
Laisser un commentaire
Copyright © 2018 SmartDiet.
Tous droits réservés.