QUE PENSER DU CHOLESTÉROL ?

image
Posté le 27/11/2016

« Le cholestérol est mauvais pour la santé ». Le mot CHOLESTEROL fait peur, et fait souvent référence à un mauvais état de santé. Faisons le point !

 

 

Le cholestérol, c’est quoi ?

C’est une molécule graisseuse qui circule dans le sang.

 

D’où vient-il ?

Il est apporté par l’alimentation, oui, mais les ¾ sont produits par l’organisme lui-même, fabriqués par le foie. L’apport de cholestérol par l’alimentation est donc secondaire.

Dans notre assiette, le cholestérol se retrouve surtout dans les produits animaux comme le beurre, les fromages, les viandes grasses, le jaune d’œuf. Malgré la part représentée par l’apport alimentaire, cela reste un levier sur lequel nous pouvons agir.

 

Le corps est bien fait !

Un organisme sain est capable de réguler son taux de cholestérol. La nature est bien faite… Si tes apports alimentaires sont trop élevés, ton organisme compensera en en produisant moins par le foie et en éliminant davantage. Inversement, tes besoins seront certainement couverts si tes apports sont insuffisants.

 

A quoi sert-il ?

Le cholestérol est un composant important des membranes de toutes nos cellules. Ce n’est quand même pas rien … C’est le précurseur d’hormones sexuelles telles que l’œstrogène ou la testostérone, précurseur du cortisol (hormone du stress) et également indispensable à la formation de la vitamine D. Enfin, c'est un constituant majeur de la bile, qui sert notamment à la digestion des graisses.

Soyons clair, nous en avons besoin. Comme pour tout, il s’agit de nuancer et adapter les quantités nécessaires sans que cela devienne nocif pour l’organisme.

 

Y a-t-il vraiment un « bon » et un « mauvais » cholestérol ?

Premièrement, il n’existe qu’une seule et unique molécule de cholestérol. Là où l’amalgame se fait est que ce cholestérol est véhiculé dans le sang par 2 principaux transporteurs différents, les HDL et les LDL (ce sont les valeurs que tu retrouves sur tes prises de sang). Ces 2 transporteurs sont constamment en lien en s’échangeant du cholestérol et en véhiculant celui-ci dans un sens ou dans un autre. Petite explication :

- les LDL transportent le cholestérol du foie ou de l’intestin vers les cellules de l’organisme qui en ont besoin. Jusque ici tout va bien. Cependant, ces LDL sont sensibles à l’oxydation par les radicaux libres ; c’est alors à ce moment-là que le système immunitaire va intervenir comme pour éliminer un élément étranger et nocif pour l’organisme et une réaction inflammatoire se produit. A terme, l’accumulation de LDL-cholestérol, par excès ou défaut d’élimination, ainsi que l’inflammation produiraient la formation de plaques d’athérome, pouvant être à l’origine de caillots et de maladies cardio-vasculaires. D’où son appellation de « mauvais » cholestérol.

N’oublions pas que ce LDL cholestérol est tout de même indispensable à l’organisme. Tout est une question de quantité.

- les HDL transportent le cholestérol en excès dans l’autre sens, soit des cellules vers le foie, afin de l’éliminer par la bile. Ils « nettoient » les vaisseaux en « débarrassant » les LDL de cholestérol. Il est appelé « bon » cholestérol

 

Conclusion

Ce n’est donc pas le cholestérol  en tant que tel qui bouche les artères ! Il s’agit de contrôler ses apports oui, mais également d’éviter tous les facteurs pro-inflammatoires tels que le tabagisme, l’obésité, la sédentarité… qui accentuent davantage les phénomènes oxydatifs.

Pour découvrir notre offre SmartDiet, n'hésites pas à te rendre sur notre site et te renseigner !

 

 

Laisser un commentaire
Copyright © 2018 SmartDiet.
Tous droits réservés.