LES PRODUITS BIO SONT-ILS DE MEILLEUR QUALITÉ ?
image
Posté le 19/04/2017

Manger bio, c’est bon ! Oui mais la qualité nutritive des aliments en est-elle meilleure ? Autre amalgame trop souvent fait, manger bio c’est diététique et donc bon pour la ligne ? On fait le point.

 

Nombre d’études à ce sujet ont été effectuées et publiées, avec parfois des résultats contradictoires et difficiles à interpréter. Nous vous proposons, à travers cet article, un résumé des différents résultats, et ce que nous pouvons retenir.

 

 

L’agriculture biologique, c’est quoi en fait ?

C’est un mode de production respectueux de l’environnement dont les modes d’élevages biologiques sont fondés sur le respect du bien-être animal et de la biodiversité. Le recours à des produits chimiques de synthèse (pesticides) et des OGM (Organismes Génétiquement Modifiés) est interdit et les animaux sont nourris avec des aliments bio principalement issus de la ferme et sont soignés en priorité avec des médecines douces.

Les produits bio sont très contrôlés ; aux contrôles « classiques » obligatoires pour tout produit mis à la vente, s’ajoute une règlementation spécifique de l’agriculture biologique, réalisés par des organismes de certification agréés par les pouvoirs publics. Le logo bio européen et le logo AB garantissent que le produit respecte ces règles. Pour les aliments composés, il faut que minimum 95% des produits soient issus de l’agriculture biologique.

 

 

Aliments bio/ non bio : des différences significatives

On s’est permis de vous faciliter le travail ; on a fait le tri pour vous et voici ce qui ressort globalement des différentes études menées sur le sujet :

Les études s’accordent sur le fait que les apports en antioxydants des produits issus de l’agriculture biologique contiendraient en moyenne des teneurs supérieures en antioxydants que l’alimentation conventionnelle, de 20 % à 70 % pour certains, en particulier dans les fruits : plus riches en polyphénols et flavonols, flavanones, stilbenes, flavones et anthocyanines…. Bref des antioxydants !

Un autre point où la plupart des études s’entendent ; il y a des tendances à retrouver plus de minéraux tels que le magnésium, le zinc et le fer dans les produits végétaux bio.

Pour les produits animaux issus de l'agriculture biologique, on note plus d’acides gras polyinsaturés, de bonne qualité nutritionnelle.

Aussi, on note des présences moins importantes de métaux lourds (ex : cadmium) et d’azote (nitrates et nitrite), toxiques pour l’organisme. Dans les cultures non bio, l'utilisation d'engrais azotés minéraux serait responsable de cette différence ; ces derniers étant strictement proscrits par les normes de l'AB.


 

Aliments bio/ non bio : des contradictions…

Outre ces résultats, une teneur plus élevée en vitamine C et à l’inverse plus faible en vitamine E dans les produits d’origine biologique est soulevée d’une part, sans que toutes les études aillent dans ce sens. De même, des teneurs en glucides seraient également plus importantes, et celles en protéines et en fibres plus faibles.

Bien que certaines études affirment une qualité nutritionnelle supérieure pour certains nutriments des produits bio, ces différences ne sont pas significatives et les études restent encore trop controversées.

On peut tout de même signaler que les études scientifiques, peu importe le sujet qu’elles traitent, sont très difficiles à réaliser dans les mêmes conditions et donc à comparer objectivement avec des remarques pertinentes.

 

Alors pourquoi manger bio ?

- La qualité nutritionnelle est légèrement supérieure par rapport aux produits non bio, du point de vue des antioxydants surtout. De plus, grâce à l’absence de pesticides, on peut davantage se permettre de manger la peau des végétaux ; cette dernière étant la partie la plus riche en fibres et parfois en antioxydants, c’est une valeur ajoutée qui améliore aussi la valeur nutritionnelle du produit ingéré par le consommateur, pour les végétaux.

- Les filières d’agriculture biologique suivent la saisonnalité

- De par le respect des saisons, et la non-utilisation de produits de synthèse, la culture de produits biologiques favorise la consommation locale et intervient dans la protection de l’environnement et de l’écologique.

- Le goût ! Il est bien meilleur puisque ce sont des produits de saison, pour les végétaux.

 

 

Conclusion

En dehors des teneurs supérieures en antioxydants, les produits biologiques seraient en moyenne équivalents concernant les principaux nutriments. Les preuves sont encore trop peu solides.

On ne peut pas dire que les aliments bio soient plus "light" que les mêmes produits, non bio.

 

 

 

 

 

 

Sources:

http://www.inra.fr/Grand-public/Alimentation-et-sante/Toutes-les-actualites/Qualite-nutritionnelle-des-produits-bio

http://www.sante-et-nutrition.com/qualite-nutritionnelle-produits-bio/

https://www.synabio.com/doc/synabio-doc-209.pdf

- Livre : « Manger bio c’est pas du luxe pour moi et pour la planète », Dr Lylian Le Goff

- Etude de la Food Standard Agency britanique (l’équivalent de notre AFSSA en France) publiée dans la revue American Journal of Clinical Nutrition. Quality Low Input Food (2009)

Laisser un commentaire
Copyright © 2016 SmartDiet.
Tous droits réservés.