PÂQUES : BIEN CHOISIR SON CHOCOLAT !
image
Posté le 14/04/2017

C'est le week-end de Pâques !! Le chocolat est partout et les français l'adorent avec une consommation de 6 à 7kg par an ! Comment s'y retrouver et choisir son chocolat ? SmartDiet vous éclaire.

 

 

Le chocolat, c'est quoi ?

Il s'agit du « produit obtenu par le mélange de pâte de cacao et de sucre additionné ou non de beurre de cacao », (Définition Larousse).

Comme pour de nombreux produits alimentaires, le chocolat possède sa législation et les différentes appellations sont protégées ! (par la directive européenne 2000/36/CE, pour ceux que ça intéresse ;) ).

Du cacao au chocolat : le cacao est torréfié pour révéler ses arômes, puis les fèves sont broyées et chauffées ; on obtient la formation d'une pâte que l'on brasse pour obtenir de l'onctuosité. A cette pâte, sont ajoutés les différents ingrédients en fonction du type de chocolat puis elle est refroidie et moulée.
 

Les bienfaits nutritionnels du chocolat

Cela ne vous a sans doute pas échappé, vous avez certainement déjà entendu dire que le « chocolat est bon pour la santé ». Oui mais bon comment ? Pourquoi ? Est-ce que tous les chocolats se valent ?

Non, tous les chocolats ne se valent pas.

Les caractéristiques bénéfiques du chocolat sont principalement contenues dans le cacao, donc plus le chocolat est noir avec une forte teneur en cacao, plus ils seront intéressant sur le plan nutritionnel !

Nous prendrons don en référence le chocolat noir à 70% de cacao, source de magnésium, fer, phosphore, potassium, cuivre, vitamines du groupe B, en fibres et en flavonoïdes (des antioxydants sous-forme de catéchine principalement).

Riche en graisses, ce sont surtout des acides gras saturés mais les deux tiers d'entre eux se transforment en acides gras mono-insaturés qui sont bons pour le cœur ; donc au final, ce sont des bonnes graisses. Bonne nouvelle, donc !
 

Le chocolat noir

Il se compose de masse de cacao et de sucre ; la masse étant elle-même un mélange de pâte et de beurre de cacao. Selon la législation, il contient au minimum 43% de cacao, dont au moins 26% de beurre de cacao et 14% de cacao sec dégraissé. Le reste étant du sucre.

Cette teneur en cacao est un réel atout ; en effet, le cacao a des vertus antioxydantes et est riche en cuivre, en magnésium, en phosphore, en fer, en zinc, en potassium et en sélénium.

1 carré (10g) de chocolat noir à 70 % de cacao minimum fournissent en moyenne :
- 55 calories 
- 4 g de gras (soit 1 petite cuillère à café) 
- 2,5 g de sucre (soit 1/2 morceau de sucre)
- 1 g de fibres

Au niveau du goût, le chocolat noir est le plus amer. Plus il y a de cacao et plus l'amertume sera prononcée.

 

Le chocolat au lait

Il se compose de masse de cacao et de sucre, avec ajout de lait en poudre. La proportion en cacao étant plus faible que dans le chocolat noir.

Il contient au minimum 25% de cacao, 14% de lait en poudre et 25% de matières grasses (beurre de cacao et matière grasse du lait).

1 carré (10 g) de chocolat au lait fournissent en moyenne : 
- 55 calories 
- 3,5 g de gras (soit environ la moitié d'une cuillère à café d'huile) 
- 5 g de sucre (soit 1 morceau de sucre)
- < 0,5 g de fibres

Son goût est plutôt doux. Moins il y a de cacao, plus il sera sucré et lacté.

 

Le chocolat blanc

Il se compose de beurre de sucre, de beurre de cacao et de lait. Il faut savoir qu'il n'y a pas de pâte de cacao dans le chocolat blanc ; uniquement le beurre, donc le gras ! Il y a généralement un ajout de vanille et d'autres aromates pour ce type de chocolat.

Selon la législation, il doit contenir au moins 20% de beurre de cacao et 14% de poudre de lait, dont 3,5% de matière grasse de lait.

Par définition, le chocolat blanc n'en est pas – par absence de cacao (hors gras du cacao) - … ça laisse à méditer !

1 carré (10 g) de chocolat blanc fournissent en moyenne : 
- 55 calories 
- 3,5 g de gras (soit environ la moitié d'une cuillère à café d'huile) 
- 5,5 g de sucre (soit un peu plus d'un morceau de sucre)
- < 0,5 g de fibres

Son goût est sucré et crémeux.
 

Et le chocolat cru, c'est quoi ?

Au moment de la transformation du cacao en chocolat, dans ce cas, les fèves ne sont pas torréfiées ; elles sont uniquement séchées et donc crues.

Lors de la torréfaction, il y a apparition – en petite quantité - d'une substance appelée acrylamide ; cette substance est cancérogène en excès. Le chocolat cru ne possède donc pas cette molécule.

 

Smartdiet vous éclaire dans votre choix

Sur le plan nutritionnel, il est évident que le chocolat noir est le plus intéressant.

Plus il y a de cacao, plus il y a de matières grasses et moins il y a de sucre !

Le chocolat est consommer avec modération, mais surtout, sachez maintenant faire le bon choix pour en profiter au mieux.


 

Pour aller plus loin ... Prochainement, un autre article dans lequel nous comparerons des produits dérivés du chocolat tels que les bonbons chocolatés, les barres chocolatées, les glaces au chocolat ou encore les biscuits au chocolat.

 

 


 

 

Sources :

 

Laisser un commentaire
Copyright © 2016 SmartDiet.
Tous droits réservés.