6 CONSEILS POUR UN PETIT DÉJEUNER ÉQUILIBRÉ AU TRAVAIL

image
Posté le 25/05/2022

Vous ne savez pas comment composer un petit-déjeuner équilibré à emporter au travail ? Voici nos 6 conseils pour un petit-déjeuner sain à emporter avec vous pour bien commencer votre journée !

Le petit-déjeuner est connu comme “le repas le plus important de la journée” même s’ils le sont tous en réalité ! Comment fait-on quand on n’a pas le temps ou pas faim le matin ? Comment faire pour bien prendre et préparer ce repas qui accompagnera votre café ou votre thé du début de journée à la maison ou au travail ? 

 

Pour celles et ceux qui travaillent le jour, le petit-déjeuner est le repas qui suit le réveil et qui casse le jeûne nocturne. Pour les travailleurs et travailleuses de nuit, il peut marquer la fin du temps de travail. Prendre un petit-déjeuner adapté à vos habitudes de vie permet d’apporter les nutriments (protéines, matières grasses, glucides, vitamines et minéraux) nécessaires pour gagner en énergie, vigilance, concentration, ou à l’inverse, favoriser le sommeil. Dans cet article, on vous donne 7 conseils pour devenir maître dans l’art du petit-déjeuner adapté à vos besoins et à votre travail !

 

Conseil n°1 : Equilibrer son petit-déjeuner

Pour un petit-déjeuner efficace, connaître la composition d’un bon petit-déjeuner est primordial ! Veillez donc à toujours avoir 1 féculent (complet de préférence, des flocons d’avoine, du pain complet par exemple), 1 fruit cru ou cuit (par exemple une pomme ou une compote sans sucre ajouté), 1 boisson (thé, café, infusion), 1 produit laitier (yaourt, fromage blanc…), un peu de matière grasse (1 noix de beurre ou des graines oléagineuses par exemple) et un peu de sucre si vous le souhaitez (une cuillère de confiture ou de miel par exemple).

 

Conseil n°2 : Adapter son petit-déjeuner à ses goûts

Une fois que vous savez équilibrer un petit-déjeuner, il est important de l’adapter à vos goûts. Vous préférez peut-être le salé au sucré pour commencer la journée ? Composez ce repas en fonction de cela ! Vous pouvez également vous inspirer des collations proposées dans notre article “6 idées de collations à emporter au travail pour composer vos petits-déjeuners !

 

Conseil n°3 : Adapter son petit-déjeuner à sa faim

Si vous avez très faim au réveil parce que vous faites un métier physique par exemple, vous aurez peut-être besoin d’un petit-déjeuner un peu plus copieux que la moyenne. Vous pouvez par exemple manger des oeufs brouillés, un fromage blanc avec des morceaux de banane et un café avant de partir au travail voire emporter des muffins d’amandes et de fruits secs fourrés à la pomme à manger dans la matinée.

Votre petit-déjeuner doit vous permettre d’éviter le coup de barre de milieu de matinée. Par exemple, si vous commencez la journée par une réunion ou une présentation, veillez à manger quelque chose de digeste voire à fractionner (= manger en plusieurs fois) votre petit-déjeuner.

 

Conseil n°4 : Anticiper le petit-déjeuner

Si vous avez l’habitude de ne pas manger le matin par manque de temps, notre conseil est : essayez de vous lever plus tôt. Vous lever ne serait-ce que 15 minutes plus tôt peut vous permettre de prendre un petit-déjeuner vous permettant de vous assurer une bonne vigilance et suffisamment d’énergie jusqu’au déjeuner.

Si vous êtes en horaires décalés, emporter votre petit-déjeuner peut vous permettre de respecter un cycle alimentaire “normal” et régulier. 

Enfin, si vous faites partie des personnes n’ayant pas faim le matin avant de partir au travail, pas la peine de forcer, attendez d’avoir faim pour petit-déjeuner ! Si vous êtes dans cette situation, nous vous recommandons d’anticiper votre petit-déjeuner en emportant avec vous de quoi manger une fois que la faim se fait ressentir. Vous pouvez par exemple emporter 1 ou 2 scones aux mûres (faits maison) avec un peu de ricotta ! Pour le transport, pensez à réutiliser des pots de confitures vides et les mettre dans une petite sacoche isotherme avec un pain de glace.

 

Conseil n°5 : Bien mâcher son petit-déjeuner

Prendre le temps ne fait pas tout, il faut également s’appliquer à bien mâcher ! Ainsi, vous facilitez la digestion du petit-déjeuner et évitez le célèbre coup de barre de milieu de matinée ! (D’ailleurs, ce conseil s’applique à tous les repas !)

 

Conseil n°6 : Petit-déjeuner loin des écrans

En mangeant devant un écran, vous risquez de manger vite, en plus grande quantité, de ne pas bien mâcher et digérer. Si vous êtes secrétaire, graphiste ou concerné par un autre métier s’effectuant devant un écran, nous vous recommandons de prendre votre petit-déjeuner en salle de pause, pourquoi pas avec un café ou un thé et quelques collègues ? Vous pourrez en plus profiter d’une ambiance chaleureuse et conviviale pour prendre votre repas !


 

Si vous souhaitez être accompagné sur ce sujet, SmartDiet propose de nombreuses offres destinées aux entreprises comme des ateliers collectifs ou encore des coachings diététiques individuels basés sur les 7 clés de la méthode SmartDiet : j’équilibre, je m’organise, j’achète, je gère, je ressens, je bouge et je dors.

Laisser un commentaire
Copyright © 2019 SmartDiet.
Tous droits réservés.