13 POINTS POUR TOUT SAVOIR SUR LA PATATE DOUCE !
image
Posté le 13/11/2017

C’est elle, la vraie patate ! Venez découvrir à travers cet article, les richesses de cet aliment dont le nom porte souvent à confusion.

 

1. Elle fait partie de la famille des tubercules et est cultivée dans les régions tropicales, probablement originaire d’Amérique du sud. En revanche, elle n’appartient pas à la même famille biologique que la pomme de terre.

2. Il en existe pas moins de 500 variétés ! Chair blanche, jaune, beige, orange, brune ou même violette... Les plus courantes sont celles à chair orangée et à chair blanche.

3. Elle n’est présente en France que depuis 1750.

4. C'est un féculent ! En effet, elle est riche en amidon, comme les pommes de terre, les pâtes, le riz, les lentilles ou les châtaignes.

5. Elle est riche en vitamines B6 et C, en cuivre, manganèse, potassium et contient une grande quantité de bêta-carotène précurseur de la vitamine A et très fort antioxydantLa présence de fibres est également très intéressante.

6. Plus la couleur de la peau et de la chair est foncée, plus elle contient d'éléments nutritifs. 

7. La patate douce a un Index Glycémique (IG) bas, donc intéressant.

8. Elle coûte environ 5 € le kilo, le plus souvent présentée en vrac et vendue au poids. Etant importée des régions tropicales, des Etats-Unis ou du Canada, il n’y a pas de réelle saison optimale en France ; on la trouve toute l’année sur le marché.

9. Comment bien la choisir ? Elle doit être ferme et lourde en main. Sa peau peut être marquée, mais veillez à ce qu’elle ne soit pas tachée, abîmée, trouée ou avec des zones molles. Au nez, aucune odeur marquante ne doit vous perturber.

10. Son goût est généralement très apprécié pour sa chair tendre et farineuse, et son goût légèrement sucré, qui évoque la châtaigne ou le potiron.

11. Comment la conserver ? Lui réserver un endroit sec, frais, bien aéré et à l’abri de la lumière pour éviter la germination. La patate douce se conserve moins bien et moins longtemps que la pomme de terre ; comptez une dizaine de jours environ.

12. Comment la cuisiner ? Aussi facilement que la pomme de terre ! Elle s’utilise aussi bien pour des plats sucrés que salés. On pourra la faire cuire au four, à la vapeur, à l’eau, sautée à la poêle, ou frite. La patate douce se marie bien avec les viandes blanches et le poisson. Pour des plats sucrés, on pourra en faire des compotes, des gâteaux ou encore des glaces !

13. Elle peut être consommée crue (rémoulade, carpaccio) ! Sa teneur en amidon est 2 fois moins importante que dans la pomme de terre. Les feuilles de patate douce se consomment également, à la manière des épinards !

 

 

Conclusion

Variez au mieux votre alimentation et profiter des richesses de chaque aliment. A vos fourneaux !

 

 

Sources:

http://www.lesfruitsetlegumesfrais.com/fruits-legumes/legumes-exotiques/patate-douce/choisir-et-conserver#content

https://pro.anses.fr/tableciqual/index.htm

http://www.aprifel.com/fiche-nutri-produit-patate-douce,83.html

Laisser un commentaire
Copyright © 2016 SmartDiet.
Tous droits réservés.